Main Page

From HOMO.PlusMachina
Revision as of 07:45, 5 June 2020 by Sysop (Talk | contribs)

(diff) ← Older revision | Latest revision (diff) | Newer revision → (diff)
Jump to: navigation, search

HOMO
Plus Machina

Site de recherches humanumériques
IRHM de Montpellier
___________________



Franco.jpg Pour des raisons de terminologie propre à l'anthropologie et des apports historiques remontant à Durkheim, il a été entendu que ce blik est à vocation bilingue (français/anglais), mais serait initialement déployé en privilégiant une structure en français et des apports en français, anglais ou français - anglais.



L'humanumérique est ici abordée, non pas comme une discipline qui serait à approfondir, mais comme une nomologie qu'il convient de percer afin de s'en déconfiner, pour l'étendre à une vision interligente de la réalité supportée par une modélisation multidisciplinaire intégrée du "Glocal You" (GY) dans le cadre de ses vicariances et de la multitude de ses occurrences naturelles et artificielles comme de ses architectures biologiques et multifonctionnelles.

Il est bien entendu que son paradigme et sa notion même de paradigme, comme sa terminologie et la forme de raison qui le supporte en sont renouvelées dans le contexte d'une topologie architectonique exploratoire ouverte.

  • l'abstract, l'expression et la présentation de cette terminologie feront l'objet initial :
  • le paradigme citoyen rendu possible par l'augmentation du niveau éducatif et l'extension des capacités intermédiatiques de la multitude citoyenne, sous le nom de "Science et Recherche Hors Murs", conduit à une compréhension nouvelle de "plus humain" permis par son capax et son appropriation technosophique des aspects cobotiques.
  • un espace nouveau en émerge qui est celui de la "sapience", c'est-à-dire celui des savoirs "livresques" (passifs) devenus "numériques" (et par-là auto-actifs par l'intelligence artificielle) qui en étend les capacités cérébrales dans la direction de l'intellition (l'information abduite) et de la raison agorique comme capable de la complexité.
  • plusieurs aspect semblent primordiaux à l'évolution résultant de l'émergence du plus humain en réponse à la vicariance du plus machina :


Pour rejoindre le travail de cette recherche en collectif ouvert en participation modérée




Homo Plus Machina est un site de travail corélé, géré en regroupement par NSE (NUMERICUM Solutions Exploratoires, SAS) dans le cadre des projets de recherche hors murs d'INTLNET, MontpelNet et de l'IRHM de Montpellier.